Bordeaux - 6 juillet 2016

De mavoix
Aller à : navigation, rechercher

Compte Rendu du « FORUM #MAVOIX »

Le mercredi 6 juillet 2016 à 19h était organisée, dans un hangar mis à disposition par l’Ecosystème Darwin à Bordeaux, une première rencontre avec les personnes intéressées par le collectif #MAVOIX, mises en contact via Facebook.

Le forum a été organisé par quatre contributeurs.

Environ 20 personnes y ont assisté, une cinquantaine de personnes s’étaient déclarées intéressées sur la page Facebook.

Projection :[modifier | modifier le wikicode]

Comme il avait été planifié lors des entrevues de préparation, tous les mercredis soir du mois de juin, le forum a débuté par la projection de la vidéo « l'ADN de #MAVOIX ».

Ensuite, nous avons, chacun à notre tour raconté notre parcours vers #MAVOIX et avons laissé la parole aux contributeurs présents.

Les diverses interventions des contributeurs « novices » et « déjà impliqués » ont été pertinentes et constructives.

Questions :[modifier | modifier le wikicode]

La première question posée était relative à l’expérience de Strasbourg et à « comment nous nous sommes rencontrés à Bordeaux et avons décidé de lancer ce premier forum ».

Il a été évoqué par deux contributeurs « les moyens qui fédèrent ». Ils connaissaient le collectif #MAVOIX et se préoccupent visiblement des moyens qui permettent de faire connaître le mouvement.

Nous avons à cette occasion discutés des forums et des différents outils d'échange existants. Cela nous a permis de mettre l'accent sur le forum de Bordeaux et la nécessité de garder le lien entre nous par ce biais.

La question suivante a été axée sur la BlockChain, le Bitcoin et son fonctionnement qui pourrait être un bon moyen de sécuriser la plateforme de vote.

D’autres contributeurs sont venus se joindre à cette discussion très ciblée et très technique.

Nous avons signalé l’existence d’une réflexion à l’échelle nationale et avons invité les contributeurs à s’y investir. Ce sujet étant particulièrement technique et précis nous avons dû rompre la discussion et laisser les autres contributeurs intervenir sur d’autres questions/réponses.

Vient alors la question «comment un candidat peut être présenté sans parti ».

Cette question va orienter les échanges sur l'image, la confiance, la non-personnalisation, la représentativité locale, la représentation, les médias. Nous relayons les postures du collectif sur ces sujets souvent débattus qui en font justement l'identité.

Le mot « Hacker » est aussi abordé. Pour certains, il est trop fort car associé idéologiquement aux pirates informatiques et peut desservir la communication sur le mouvement.

Mais un des contributeur nous donne une définition plus personnelle en définissant le verbe « hacker » comme l'action de bidouiller, détourner. Son message rassure certains alors que d'autres sont encore gênés.

Vient une interrogation à propos de la confiance accordée à la personne qui sera présentée et susceptible d'être élue et sur les garanties de son intégrité. Nous expliquons donc que la confiance reste le maitre mot. Que nous n'avons d'autre choix que de faire la tentative de cette expérience.

Nous avons pu prendre une vingtaine de contacts à la fin du forum.