Bordeaux - groupe de travail n°03 - 18/01

De mavoix
Aller à : navigation, rechercher

Lieu : Cheverus Café, salle du fond

Effectif : 16 personnes, 5 nouvelles

L’ordre du jour annoncé  était :

  • division en deux groupes : accueil des nouveaux arrivants et comment faire connaître #MaVoix sur Bordeaux
  • Présentation des outils du groupe
  • divers (question de chacun et prochain rendez-vous)


Atelier : comment faire connaître #MaVoix ?
[modifier | modifier le wikicode]

L’atelier a commencé par répondre à la question : pourquoi avoir choisi la troisième circonscription pour se présenter ?

La réponse fut au niveau du potentiel qu'elle présentait : Noël Mamère ne se représente pas, les partis traditionnels (UMP, PS) ne font que 15 % (cf : compte rendu des deux dernières réunions)

Une contribution nous a été faite par une des personnes présentes, de ce qu'elle savait sur cette circonscription : au niveaux de la liste des personnes qui se présentent sur la circonscription nous savons que Naïma Charaï (PS), ancienne suppléante de N. Mamère se présente sur cette circonscription avec en suppléant Noël Mamère en tant que société civile (sans étiquette).

Au niveau national, le front de gauche et le PC ne feront pas de coalition.

Pas d’info encore pour la droite.

Quant au FN, la Présidente de la fédération de Gironde (chef d’entreprise sur Bègles) est pressentie pour se présenter.

A son avis un budget de 5 000€ minimum est nécessaire pour faire campagne sur cette circonscription, celle de Strasbourg était de 4000€.

Un budget prévisionnel est en train de se faire sur le forum #MaVoix.

Nous avons ensuite réfléchi à comment nous devions communiquer. Si nous devions nous présenter sur une seule circonscription ou sur plusieurs. Le fait de se présenter sur les trois circonscriptions permet de toucher plus de personnes cependant le budget et beaucoup plus important et puis il faut aussi voir combien de personnes nous serons au moment des élections. La question reste un suspens de toute façon, il n’y a pas d’urgence sachant que la communication pourra se faire sur toutes les circonscriptions et permettra de répandre, par ricochet, le collectif.

Au niveaux des techniques de stratégie de communication, elles servent a faire connaître le mouvement mais il sera peut-être question à un moment de chercher à collecter de l’argent.

Liste des idées éventuelles que nous pourrions réaliser sur bordeaux et aux alentours :[modifier | modifier le wikicode]

  • Rencontre au marché des Capucins, avec une affiche (homme-sandwich) et questionner les gens. Il faut prévoir une dizaine de questions qui permettent d’interpeller les gens pour discuter avec eux de #MaVoix.
  • L’idée de la rencontre avec les gens peut se réitérer a plusieurs endroits différents comme le tram ou une place avec une question d'accroche : quel est le rôle du député, a quoi sert l’Assemblée nationale ?
  • Plusieurs idées de prestations artistiques ont été évoquées comme du théâtre de rue, théâtre d'intervention, du chant, un flash mob. L’idée étant d’en plus interpeller les personnes autour de nous, que ce soit filmé pour le partager sur internet.
  • Un pique-nique citoyen permettrait de discuter plus longuement avec les personnes.
  • Nous pourrions, comme performance, réaliser un théâtre de l’opprimé d'Augusto Boal (aussi appelé théâtre forum) qui consiste en un débat dans un lieux public, une personne qui est pour l’autre qui est contre, elles débattent à voix haute puis partent. En deuxième partie, une troisième personne qui intervient pour sonder l’opinion des personnes sur ce qui c’est débattu à la manière aussi de Cam Clash :https://www.youtube.com/watch?v=VG5szOE-Ct8. Un « tribunal populaire » pour juger des politiques actuelles, sur une place publique.
  • Le cleantag a fait débat sur le fait qu’il pouvait être intrusif mais aussi si c’était légal ou non (sachant que ce n’est pas de la détérioration ce n’est pas condamnable, sauf que l’on peut nous causer des problèmes potentiellement).

Les outils qu’utilise #MaVoix33 :[modifier | modifier le wikicode]

  • La Page Facebook #MaVoix pour publier les prochaines réunions et les informations les plus importantes
  • Groupe #MaVoix33 travail : qui permet de co-construire le groupe local et discuter/débattre/voter
  • Nous utilisons aussi un google doc pour le partage de photo et document. Cependant il serait intéressant de passer sur un logiciel libre qui sécurise plus nos données que Google (comme Framadoc)
  • Il a aussi été question d’une newsletter pour communiquer les infos à ceux qui n’ont pas Facebook.
  • Le wiki #MaVoix qui sert a récupérer toutes les informations (charte graphique, ADN de #MaVoix, expérience de Strasbourg) et aussi les comptes rendus de réunion qui y sont publiés.

Divers :[modifier | modifier le wikicode]

La dernière partie de la réunion a servi à faire le compte rendu des idées évoquées dans l’atelier « comment faire connaître #MaVoix ».

Lors de cette partie de la réunion, il a été noté un manque d’organisation d’une partie à cause du lieu (bruyant et mal agencé) mais aussi dû au fait que les rôles n’ont pas été bien déterminés en début de séance, ce qui a pu provoquer un manque d’écoute et d’efficacité et des discussions sans bienveillance.

En réponse à cette expérience, il en est sorti que les rôles sont à définir, expliquer et déterminer dès le début de réunion.

Il serait intéressant de rajouter un rôle de présentateur qui animera la réunion et au garant démocratique, lui adjoindre une fonction de garant de la communication non violente, qui aura pour mandat de vérifier, que lors de la discussion, une personne ne se sente pas attaquée personnellement et l'inviter à reformuler l’idée.

Il faut aussi créer différents ateliers pour permettre de subdiviser le grand groupe en petits groupes selon le nombre de participants à la réunion.

L’idée de créer un atelier « nursery » pour accueillir les nouveaux arrivants a été positive, Il faudrait faire une permanence 20 minutes avant la réunion de travail pour permettre de répondre aux questions sur #MaVoix et expliquer certain vocabulaire avec des outils de facilitation graphique.