Compte-rendu - réunion publique 07 avril 2017 - PERPIGNAN

De mavoix
Aller à : navigation, rechercher

Déroulé de la réunion :[modifier | modifier le wikicode]

Introduction / présentation

Quizz de 10 questions

Vidéo "Veux-tu être ma / mon député ?", grandes lignes de #MAVOIX et temps d'échange

Public :[modifier | modifier le wikicode]

  • 40 personnes présentes (âgées de 2 semaines à 92 ans ;-) ) : environ 2 tiers avaient entendu parler de la réunion de bouche à oreille et le tiers restant par les médias sociaux
  • 12 personnes ont laissé leurs coordonnées afin d'être tenues au courant de la suite

Questions :[modifier | modifier le wikicode]

  • Le candidat à la députation ne doit-il pas habiter la circonscription à laquelle il sera rattaché ? Réponse : non, toute personne en pleine possession de ses droits civiques ayant 18 ans révolus peut être candidate. Aucune obligation de domicile n'est requise. Les députés ne sont pas des élus locaux, mais des élus nationaux.
  • Quel sera le moyen de contrôler le député #MAVOIX et s'assurer qu'il respecte bien ses engagements ? Réponse : aucun contrat n'est signé, il s'agit d'un engagement moral de la part du candidat qui se présente. C'est aussi le cas d'un(e) député(e) qui a le soutien d'un parti mais peut le quitter pour un autre...
  • Comment est financé #MAVOIX (matériel, formation...) ? Réponse : par des participations bénévoles de la part des groupes locaux et, bientôt, par un appel aux dons dont les modalités restent encore à définir (discussion en cours sur le forum)
  • Existe-t-il des statistiques officielles du taux de présence réel des députés ? Et des sénateurs ? Réponse : oui, sur le site internet nodeputes.fr. Le site de l'Assemblée nationale donne également des informations sur l'activité de chaque député(e) dans l'hémicycle. Idem pour les sénateurs.
  • Comment élire un #MAVOIX sans personnalisation (cf panneau neutre) ? Réponse : comme tout autre député. A noter qu'il n'y a pas d'obligation légale à faire figurer les nom et prénom du candidat sur le panneau électoral ou la profession de foi mais que ceux-ci seront par contre sur le bulletin de vote.
  • Y a-t-il des exemples similaires à la méthode #MAVOIX ayant fait leurs preuves à l'étranger ou en France ? Réponse : de multiples mouvements citoyens sont actifs en France, que ce soit au niveau territorial (commune), au niveau législatif ou même au niveau présidentiel (cf la primaire.org). A notre connaissance, concernant les législatives, seul #MAVOIX propose aux citoyens de voter eux-mêmes les lois via une plateforme numérique mais nous ne connaissons pas toutes les méthodes existantes.
    • Pour ce qui est de l'étranger, CHVote est un système OpenSource de vote électronique déployé à Genève. Il est réputé fiable (10 utilisations) depuis 2010, sécurisé et transparent (depuis 2016)
    • Voici d'autres exemples en France comme à l'étranger
  • Quid de la réserve parlementaire ? Réponse : Les engagements d'un candidat au tirage au sort :
    • Être présent pour la totalité des séances parlementaires
    • Relayer les votes citoyens enregistrés sur la plate-forme dédiée pour le vote des lois
    • Allouer les autres moyens financiers mis à disposition de tout député au fonctionnement de l’expérimentation #MAVOIX
  • Le mandat #MAVOIX n'est-il pas un mandat impératif ? La constitution ne l'interdit-elle pas ? Réponse : non, le "mandat #MAVOIX" reste un mandat représentatif tel qu'autorisé car le représentant (à savoir le ou les députés) reste libre d'agir en tous domaines à sa guise (cf question précédente sur le contrôle du député)