Internet, nouvel espace de démocratie? (conférence durant l'engage-camp du 5et 6 juin)

De mavoix
Aller à : navigation, rechercher

Internet nouvel espace de démocratie[modifier | modifier le wikicode]

Par Thierry Vedel du Centre de Recherche Politique Science Po, ancien Dibof

Baromètre de la confiance politique.

Toutes les technologies sont ambivalentes, elles sont vu comme solution au problème mais les solutions deviennent elle-même un problème.

Internet égal pas plus de démocratie.

On dispose d'un énorme potentiel mais pas toujours des cadres cognitives pour les utiliser. Internet renforce les pouvoir établi et renforce les inégalités. Internet sert a prêcher les convertis. Émergence de nouvelles élites (ex : youtuber) accroît la politique et la polarisation des citoyens déjà intéressé par la politique.

La démocratie nécessite du temps, le temps : Arme des forts

Internet renforce les dissidents mais aussi les capacités coercitive des gouvernants.

Internet touche 4 grands axes de la démocratie[modifier | modifier le wikicode]

1 informations[modifier | modifier le wikicode]

Accès autonome

Disparition des gate keeping

Communautés d’expérience et d'intelligence collective

La télé reste centrale : première source d’information.

Nouveau intermédiaires (Google est un média)

Les individus cherche a réduire la quantité d’informations. Préoccupé par 7 sujet max… après on évacue

Identification des causes communes

Réduction des coups de communication

2 défense des intérêts[modifier | modifier le wikicode]

Des groupes se constituent facilement avec des intérêts commun

Création de sentiments d’appartenance au collectif.

Internet créer des« Slacktiviste » Canada dry de l'activisme. Investi mais pas vraiment. Car un click n'est pas un véritable engagements.

Acktiviste est pragmatique groupement flexibles contractuels et ponctuel.

3 le débat[modifier | modifier le wikicode]

Facilite l’expression

Transcende les frontière géographique et sociale

Les discussions en ligne sont monologue interactif parler de moi en me servant des autres.

Homophilie politiques

Tyrannie de la majorité. Positions marginale exclus.

4 la prise de décision[modifier | modifier le wikicode]

Vote électronique est réduction des coûts.

Autorise mode de scrutin complexe.

Manque de crédibilité du vote en ligne sur élections importante.

Persistance de la fracture numérique

4 type de pratique d'information politique[modifier | modifier le wikicode]

40% TV : vieux populaire

25% TV presse écrite régional : Middle class

25% internet et tv : csp+

10% multimodale et intensive : Jeune

Conclusion[modifier | modifier le wikicode]

L’Internet révélateur de multiple conception de la citoyenneté ; De la figure habermatienne au citoyen paresseux.

Démocratie en ligne butte sur des vieux pb

Démocratie ne se réduit pas au debat

Quelle compétence pour les citoyens

La transparence est elle possible en politique ?

Quel corps intermédiaire (facebook nouveau corp intermédiaire)

Comment construire des consensus.

Wiki plus abouti.

Démocratie a haute intensité : implication de toujours les mêmes citoyens, une minorité versus démocratie à basse intensité pour le plus grand nombre.