Présentation MaVoix à l'ouverture de la SOCIAL GOOD WEEK - 30-11-2016

De mavoix
Aller à : navigation, rechercher

Il s'agissait de présenter MaVoix à plusieurs voix.

3 personnes étaient volontaires 2 femmes 1 homme puis, pour des raisons personnelles, deux ont été remplacées par 3 femmes. Ce remplacement ayant eu lieu au dernier moment, l'organisation a été un petit peu sportive.

Le texte co-écrit :[modifier | modifier le wikicode]

Speaker 1 : Cristel

Il était une fois, un pays, la France, dont le peuple s'est levé pour participer aux décisions, pour participer à l'élaboration des règles de vivre ensemble. 

A cette époque, au 18e siècle, un système de démocratie représentative a été mis en place du fait du niveau d’instruction moyen de la population et du temps de transport, oui, imaginez, il fallait  plusieurs jours de cheval, de diligence ou à vol d’oiseau pour communiquer avec les centres de décision. 

 Ce système a perduré pendant plus de 2 siècles. 

Pendant ce temps, les représentants du peuple se sont accaparés le pouvoir, passant l’essentiel de leur vie à vouloir le conquérir et le garder. 

Puis à cause des consignes de leurs partis, certains parlementaires se sont vu confisquer le droit de voter en leur âme et conscience. 

En définitive, pour des raisons de marketing électoral, la démocratie représentative est devenue un outil de division, de fragmentation de la société.

Speaker 2 Laurence

Alors, elle est bien joli cette histoire, mais aujourd'hui on est au 21e siècle.

Chacune et chacun d’entre nous a plus que jamais, les moyens de s’informer, de se forger une opinion, et d’être ainsi pleinement légitime pour participer aux choix qui sont faits en son nom. Pourquoi devrait-on continuer à déléguer cette responsabilité à d’autres ? Nous sommes au temps d'Internet, pas des diligences ! Nous pouvons désormais nous relier et co-construire de manière horizontale et décentralisée. Regarde, ça marche bien pour wikipedia.

Nous pouvons construire un collectif en partant des singularités de chacun. 

Pourquoi voir l’autre comme un ennemi alors que nous sommes condamnés à vivre ensemble ? Pourquoi chaque citoyenne et citoyen ne pourrait pas exercer sa propre puissance en s'engageant au quotidien dans la vie de la cité, en prenant part aux décisions ?

Speaker 3 Janique

Mais bien sûr qu'on peut !

Alors on a inventé MaVoix.

MaVoix, c'est quoi ? C'est une expérimentation démocratique qui vise à hacker l'Assemblée Nationale en juin 2017, faire entrer des citoyens volontaires et tirés au sort qui relaieront les décisions des citoyens à travers une plateforme de vote électronique en logiciel libre.

MaVoix ce sont des citoyens et citoyennes qui co-construisent la gouvernance de façon organique.

Pas de porte parole, pas de chef. 

Devant vous, vous avez 4 contributrices qui viennent présenter l'expérience  #MaVoix.  

Speaker 1 Cristel

Et là vous vous demandez comment ça marche.

Speaker 4 Laetitia

Et bien, imagine. Imaginons tous. Nous sommes en novembre 2017, dans 1 an.

577 députés sont entrés à l'Assemblée Nationale, il y a la majorité parlementaire et en face l'opposition. Et pour troubler ce jeu stérile déjà joué maintes et maintes fois, ont été élus 10  députés pour expérimenter #MaVoix.

Pour la première fois, dans l'histoire de la démocratie en France, mais aussi à travers le monde, un mouvement citoyen a réussi à faire entrer directement les citoyens dans un parlement.

Pour la première fois, ils pourront être acteurs directement des lois. 

Grâce à MaVoix, chacune et chacun d'entre nous pourra donner son avis sur le texte de loi.et faire des propositions.

Si nous devions donner quelques exemples de loi :

La nouvelle réforme des retraites 

le budget de l'Etat, 

Pareil sur l'évasion fiscale...

sur la protection des lanceurs d'alerte...

Le bio dans les cantines ...

sur tous ces sujets, n'est-il pas utile que nous y contribuons ? 

Speaker 2 Laurence

Une plateforme est développée en utilisant la technologie  de la blockchain. 

Le vote est sécurisé. On a demandé à des hackers d'être vigilants à garantir l'intégrité de la plateforme, de trouver les failles. Il y en aura, nous sommes dans une expérience, où on améliore jour après jour ! 

Et comme c'est un logiciel libre, d'autres collectifs peuvent aussi l'utiliser.

A MaVoix, on a des talents, des développeurs, des codeurs, et codeuses, des avocats et des juristes,  des animateurs et - trices, des entrepreneurs et entrepreneuses, des expert(e)s en intelligence, des très jeunes et des moins jeunes!    

Speaker 1 Cristel

Et maintenant, vous vous demandez comment faire si vous ne comprenez la loi ? 

Speaker 3 Janique

C'est justement ça qui est génial avec MaVoix !

On se forme les uns les autres. Et puis on se réunit. On organise des assemblées citoyennes, dans les villes, les villages, pour discuter ensemble des textes de loi. Si on ne sait pas, si on ne comprend pas ce que dit le texte de loi, d'autres sont là pour nous aider et nous expliquer. 

Alors oui, c'est vrai, cela demande du temps, de l'énergie, de l'engagement, mais nous sommes ensemble. Et au final, chacun peut voter en son âme et conscience. Nous sommes tous acteurs de la cité (et ainsi nous retrouvons peu à peu une cohésion sociale qui nous manquait). Pour faire ensemble, il faut décider ensemble. C'est cela "Faire société" !

Speaker 1 Cristel

Et, les députés #MAVOIX, qui sont-ils ?

Speaker 4 Laetitia

Ces députés sont des citoyens et citoyennes, comme vous et moi, volontaires, formés et tirés au sort.

Volontaires, car tout citoyen âgé de 18 ans ou plus, jouissant pleinement de ses droits civiques, a la possibilité de se porter candidat.

Formés, car pour être à l'aise dans cette maison qu'est l'Assemblée Nationale il est nécessaire de savoir en quoi il consiste. Pour cela un MOOC a été créé grâce à la contribution de dizaines de personnes. Cette formation en ligne est accessible à toute personne qui souhaite en savoir plus sur le fonctionnement de nos institutions. C'est un simple cours d'éducation civique accessible à tous : c'est quoi l'Assemblée, c'est quoi la loi, c'est quoi un député selon #MAVOIX. 

Vous l'aurez compris, Notre mantra est "pour hacker un système il faut le connaître". 

et enfin, tirés au sort, car nous ne voulons pas rentrer dans des querelles de personnes, on n'a pas le temps, on veut écrire les lois, directement, une voix égale une voix. Le député #MAVOIX n'est pas une fin en soi, il est un moyen pour que nous devenions toutes et tous acteurs des lois qui régissent nos vies. Il est d'accord pour être ce simple relai de nos décisions. 

Speaker 1 Cristel

Vous vous dites : franchement 10 députés sur 577, ça ne sert à rien ! 

Speaker 3 Janique

Mais avec 10 députés, on peut déjà faire beaucoup de choses

Quand on voit le nombre de lois qui sont votées alors qu'il y a à peine 20 députés dans l'hémicycle...Les citoyens ne sont presque jamais consultés, les "espaces participatifs" ne le sont pas vraiment, on interroge des "experts". Résultat : des lois parfois inutiles, parfois inapplicables et inappliquées, des lois non évaluées, qui peuvent disparaitre à chaque changement politique. Alors, pas de complexe! Les citoyens peuvent être experts d'un sujet, peuvent avoir du bon sens, de l'imagination. De l'audace! 

Et comme le vote des députés est public, il est possible de vérifier qu'ils ont bien suivi les instructions qui leur ont été données.

Speaker 1 Cristel

Vous ne trouvez pas qu'elle fait sacrément envie cette histoire ?

Speaker 2 Laurence

Aujourd'hui, des personnes qui ne se connaissent pas, de tous horizons, à travers toute la France, décident de se réunir et d'agir ensemble pour proposer leur vision de la démocratie.

Les élections législatives sont bientôt, en juin 2017. C'est maintenant ou jamais.

Nous accueillons tous les volontaires qui le souhaitent pour préparer la campagne

Des collectifs se lancent dans les circonscriptions de France chaque semaine ! Chaque groupe local est autonome mais peut à chaque instant s'appuyer sur la force du collectif MaVoix, via des outils collaboratifs tels que forum, wiki, hangout, etc, etc...SLIDE

Nous allons lancer les appels à candidatures pour les futur.e.s député.e.s de façon imminente : oui, vous, vous ici, pourrez vous présenter  !

Nous préparons des formations pour les futur.e.s député.e.s et les citoyens acteurs des lois et nous continuons à co-construire les outils qui nous permettront d'agir une fois les députés en place, à l'Assemblée Nationale.

Ainsi chacun peut être acteur de "sa" démocratie, à la mesure de ce qu'il ou elle souhaite. 

Speaker 3 Janique

Au printemps 2016, MaVoix a déjà participé à des législatives partielles organisées à Strasbourg. Nous avons obtenu 4.25% des voix. Ce n'est pas assez pour être élu député, mais en revanche, c'est assez pour nous montrer que ce modèle fonctionne, et qu'il résonne auprès d'une multitude de citoyens.

Beaucoup d'entre nous ne se reconnaissent plus dans le choix qui leur est proposé. A toutes ces personnes, nous posons la question: "Qui vous représente le mieux?"

Speaker 4 Laetita

Partout dans le monde, nous constatons la fin de la démocratie représentative. C'est comme ça. l'ère de la représentation ne résiste pas à l'heure de l'horizontalité. Le changement de civilisation nous intime de puiser en nous d'autres approches pour vivre ensemble. Tout nous y pousse : dans ces nouvelles matières, décentralisation, numérique, internet, méthodes d'intelligences collectives, community organizing, reinventing organization, revenu de base, blockchain, pair à pair, logiciel libre, pédagogie inversée... et j'en passe leur point commun : c'est l'être humain, la femme et l'homme au coeur de tout, une invitation à révéler sa propre singularité. Car c'est à partir de nos singularités assumées, intégrées, ancrées, que nous pourrons enfin faire naître le collectif, le NOUS-société. 

A nous d'écrire la suite de l'histoire, personne ne l'écrira à notre place. L'Acte 2 de la démocratie. Pour ça il faut rêver. Grand. Et expérimenter. Pas à pas.

"Pas besoin d'être parfait" dit l'hacktiviste Audrey Tang, de Taïwan, il faut juste faire un peu mieux que ce qui existe déjà. On essaie. On apprend. On analyse. On réessaye, on réapprend.

Et avec force et joie, nous vous disons notre conviction profonde : plus besoin d'attendre d'en haut ou d'ailleurs, #NOUSSOMMESCELLESETCEUX QUE NOUS ATTENDIONS

La Vidéo[modifier | modifier le wikicode]

Présentation à la Social good week

La même vidéo sur youtube

Visuels de l'évènement[modifier | modifier le wikicode]

En plus des images ci-dessous, vous retrouverez les photos de la soirée sur la page Facebook de la Social Good Week et plus particulièrement ici

Social good week.jpeg
Dessin réalisé en direct par Coralie Huché
Dessin réalisé en direct par Coralie Huché