Rencontre du 21/02/2017 Paris

De mavoix
Aller à : navigation, rechercher

Date : le mardi 21/02/2017 de 19h à 22h

Lieu : La Discothèque chez les Grands Voisins

#MAVOIX se fait son film.

Pour suivre le film de la soirée en photos, c'est ici [1]

Déjà il s'agissait de trouver un vidéoprojecteur manquant dans la salle. Chose faite. Le temps d'accueillir chacun, et en particulier les nouveaux par un passage à la Nursery.

En introduction, de belles productions visuelles :

  • Un « Clip » réalisé et présenté par Manon, bientôt sur vos écrans.
  • L'appel a candidature tout en beauté, réalisé et présenté par Claire. Il sera partagé aux autres groupes nationaux au Hang out jeudi soir pour avis.
  • Un magnifique Site Internet remanié, plus lisible, opérationnel, complet. En test à l'adresse beta.mavoix.info. Des modifications qui peuvent être apportées dès que possible, notamment des témoignages à rédiger et à envoyer à l'adresse suivante : mavoixjuin2017@gmail.com. Dans une semaine il pourrait être bouclé.

Puis vient la présentation de notre invité de ce soir.

Un cinéaste, Adnane Tragha, inconnu de nous pour la plupart j'ai l'impression, et qui a fait une forte impression.

Adnane raconte avec tout son coeur son parcours, sa rencontre avec Mavoix, les gens trop gentil qu'il y a rencontré, l'affiche qui lui a beaucoup plu. Et un extrait de son film choc « 600 euros » est projeté, belle chute.

Il souhaitait contribuer à Mavoix, et arrive avec une riche idée, inspirée par le miroir de l'affiche, pour nous proposer des ateliers d'écriture et des tournages. Un essai est fait juste avant la réunion avec un acteur de Mavoix connu pour ses feu moustaches. Adnane a pu monter rapidement les prises, il nous les montre. Essai transformé. C'est parti pour les ateliers, l'enthousiasme est palpable. Trois grands groupes se sont constitués, les textes prennent forme, un acteur émerge de chaque groupe. Silence en extérieur, on tourne ! Et Adnane a pu tout filmer au cours de cette longue soirée. Un beau cadeau d'Adnane.

Pendant ce temps, à l'intérieur, chacun pouvait échanger librement, ou bien se pencher sur les sujets en cours, disposés sur des panneaux autour de la salle. Faire le point sur ce qu'il y avait de bon à savoir, et imaginer des idées, s'organiser collectivement pour des suites à donner.

C'était l'occasion d'en savoir plus pour certains sur les mandataires, sur le financement, l'imprimeur, avec l'appui de Thierry.

Des sujets qui ont inspirés, donnant lieu à un atelier, ont émergé :

  • Des idées pour raconter Mavoix, qui pourront être poursuivies, enrichies en contact avec les personnes qui ont émis ces propositions
    • Tenir un stand et prise se parole à NuitDebout qui reprend. (Valentine)
    • Etre présent au mouvement anti corruption qui va se réunir régulièrement place de la République. Permettre aux gens présents de dessiner, écrire des Assemblées Nationales telles qu'on les désirerait. Faire de la co construction, pouvant aussi créer des relations plus étroites. (Sarah)
    • Dessiner une marelle du retro planning de Mavoix dans les squares, au parc de Belleville. Et y jouer bien sûr ! (Sophie)
  • La préparation d'une opération collective de clean tag à vélo, roller, skate le long des berges. Prévu pour le dimanche 12 Mars matin, organisé par Sophie, Sarah, Quitterie. Julien participe et d'autres qui pourront se signaler.
  • Des idées de scénarios, notamment pour les Parasites.

Des idées de scénarios, notamment pour le dimanche 26/02 avec les Parasites[modifier | modifier le wikicode]

Scénarios de court-métrage[modifier | modifier le wikicode]

Député ‘’normal’’ VS Député #MaVoix

Exemple :

  • On filme un député, une loi qui arrive (ex sur l’évasion fiscale), il vote pour en appuyant sur le BOUTON ROUGE. Puis on film un député MaVoix sur la même loi qui est devant le BOUTON ROUGE et le BOUTON VERT, et arrive derrière lui un groupe de personnes représentant la population qui discutent entre eux et se prononcent contre et le député vote contre (Bouton vert)
  • On filme le député ‘’normal’’ à la fin de sa journée, on le voit rentrer chez lui ou être invité à un dîner par un lobby qui tente de l'influencer sur un sujet quelconque (alimentation, environnement...), etc… Puis on filme le député MaVoix qui va a une réunion organisée par MaVoix, explique sa journée aux intéressés et réponds à des questions sur les lois ou autre, mais sans se positionner/ Ou en revanche faire un échange d’opinion sur les lois : les pour et les contre.
  • Montrer le pouvoir du citoyen sans le député MaVoix. On le voit regarder la télévision sur l'hémicycle de l’Assemblée Nationale sur une loi qui ne lui plait pas, ça l’énerve, il râle sur sa télé. Montrer un citoyen MaVoix, il voit la loi à la télé qui va bientôt passer, il en débat au café et rentre chez lui le soir pour voter sur la plateforme en ligne.
  • On filme dans l’hémicycle/bureaux, Mr Dupont et sa femme absente mais qui occupe un emploi fictif, on voit juste son nom et le siège vide.  Et ensuite on voit le député MaVoix avec son assistant qui rend des comptes sur les finances via une plateforme en ligne, accessible à tous.
  • L’assemblée Nationale est vide dans l’hémicycle, seul un député MaVoix se tourne les pouces.

Scénarios de court-métrage pour dimanche 26/02 avec Les Parasites[modifier | modifier le wikicode]

  • Mettre un bouton rouge et un bouton vert à disposition, poser des questions et voir les réactions des gens avant d’engager la conversation (Même chose avec des pancartes ‘’content’’/’’pas content’’)
  • Se placer dans un lieu à haute fréquentation avec des panneaux du style ‘’Etes vous d’accord que les députés votent des lois nous concernant sans nous demander notre opinion ?’’ avec deux pancartes, une ‘’Oui ? - donc vous pouvez continuer votre chemin’’, l’autre ‘’Non ?- on va en parler, c’est par là ‘’.
  • On va à la rencontre des gens pour les mettre dans la situation d’avoir le pouvoir de décision. On leur présente 2 ou 3 lois, ils votent dessus pour, contre ou abstention. Ils se disent ensuite qu’ils ont le pouvoir de décider et cela permet d’engager la conversation avec des représentants de MaVoix sur place.
  • Mettre un panneau MaVoix avec un miroir et voir la réaction des personnes qui passent devant, puis intervenir pour leur parler / Demander aux personnes s’ils veulent être député.