Retour d’expériences des ingrédients de la gouvernance expérimentée avec MaVoix

De mavoix
Aller à : navigation, rechercher

En décembre dernier, des contributeurs de #MaVoix ont essayé de formaliser quelques ingrédients-clés de la gouvernance expérimentés lors de cette petite aventure :

- Un calendrier fixé : l’expérimentation a été calée sur un calendrier contraint (date des élections…) qui a rythmé les actions à faire. L’avantage de l’expérimentation définie sur un temps donné à été de pouvoir mettre toute l'énergie sur l’action à réaliser plutôt que sur l’organisation et la stratégie pour faire reconnaître et perdurer une “structure”

- Un processus itératif : dans la contrainte de ce calendrier fixé, les choix se sont construits par maturation, par aller-retour et incrémentation dans différents temps et espaces de travail (en ligne, en présence, synchrone, asynchrone)

- Le rythme et la régularité : les temps de travail étaient fixés et réguliers (WE global chaque trimestre, réunion en ligne des groupes locaux chaque jeudi soir, etc.). C'était ces moments-là qui permettaient d’avancer dans les choix et dans les actions

- Échange d’expérience VS coordination : il n’y avait pas de coordination des groupes locaux mais des temps d'échange d’expériences hebdomadaires qui permettaient de partager, de s’enrichir, de créer de l'émulation, de faire ensemble tout en étant libre de sa propre créativité qu’on a avait plaisir à partager

- Initiative et responsabilité individuelle : l’initiative individuelle était ouverte et même incitée tout en ayant conscience de la responsabilité de ses choix, de bien peser ce que ça peut engendrer pour les autres…

- Possibilité de “forker” : en cas d’options de choix possibles nettement différentes, il n’y avait pas de recherche de consensus mais, comme dans le monde du logiciel libre, les différentes options pouvaient être explorées en parallèle

- Importance des moments d'échanges synchrones : on a remarqués qu'il y avait besoin de moments d'échanges directs (en présence ou en ligne) pour dépasser certaines incompréhensions et blocages que peuvent amener les échanges par écrit (forum, fb, mails, etc.)

- Temps d’acculturation : ce fonctionnement, assez original, demandait un certain temps pour être compris, appréhendé et on a remarqué que c’était après un certain temps d’immersion qu’on pouvait être à l’aise et vraiment constructif

-Soutien et solidarité des groupes locaux par des équipes thématiques : des compétences, des talents ont pu être partagés et soutenir l’action des groupes locaux http://wiki.mavoix.info/images/0/02/Ingredients-gouvernance-MAVOIX-2017.pdf