Synergie Démocratique

De mavoix
Aller à : navigation, rechercher

La première expérience de SD à St Ouen (à laquelle je n'étais pas) semble avoir été intéressante mais compliquée, notamment en raison, encore une fois, de la position "inclusive" de l'organisation, ce qui a valu encore des débats houleux sur l'entrisme et un article contributif paru dans Reporterre (ici: [1]) dénonçant le laxisme que représentait la non-dénonciation des risques d'infiltration des mouvements liés à l'extrême droite. L'expérience montre que rien ne sert de ne pas envisager ce genre de débat. Il faut se prononcer, au risque de se retrouver face à des débats à n'en plus finir sur la collaboration, et le franchissement rapide du point Goldwin que nous connaissons tous. En l'occurrence, SD s'est prononcé pour un règlement procédural, qui décrit précisément certains comportements et postures inacceptables, et évite toute modération ou procès en intention qu'on trouve dans maints endroits, positionnement adopté ensuite également au Hackathon Nuit Debout, que j'évoquerai plus tard. Simon Louvet, un des organisateurs de SD, est très présent dans les projets de reliance, c'est un bon animateur et un avis assez pointu sur l'organisation de ces rapprochements.