Accueil

De mavoix
Aller à : navigation, rechercher
Bulletin 2017 MAVOIX.png

Bienvenue sur le wiki de #MAVOIX, destiné à documenter l'expérimentation ! Il est aussi la "mémoire" du collectif. Il est complémentaire au site internet mavoix.info qui est plus un outil de communication et au forum qui est plus un espace de discussion et d'échanges.

Menu :

#MAVOIX c'est quoi ?

#MAVOIX c'est qui ? groupes locaux

#MAVOIX comment ? des outils et des équipes transversales

#MAVOIX comment ? des compte-rendus diffusés des réunions en ligne et rencontres en présence

#MAVOIX comment ? des échanges vocaux en ligne

#MAVOIX comment ? des outils de communication co-construits

#MAVOIX comment ? des tutoriels pour répliquer les bonnes pratiques

#MAVOIX partage son retour d'expériences

#MAVOIX divers (constat des erreurs de distributions des éléments électoraux, synthèse en anglais...)


Échanges vocaux en ligne

Les échanges vocaux sont des rendez-vous thématiques hebdomadaires en ligne. Ils sont ouverts à tous sur hangout mais le nombre de place est limité.

Pour répondre aux questions les plus simples, vous pouvez consulter le Glossaire ou la FAQ.

De 21 h à 22 h 30. le lien est communiqué sur la page facebook nationale. Un document partagé de co-rédaction existe.

Vous pouvez également consulter le matériel disponible sur le wiki, en procédant ainsi :

et bien sûr vous reposer sur le kit de démarrage des groupes locaux :

kit de création d'un groupe local  : v4 du 24/04/17 (PDF version pour écran 11 Mo - bien que le fichier s'appelle v3, c'est le v4)

kit de création d'un groupe local : v4 du 24/04/17 (version HD pour impression 38 Mo)

De 21 h à 22 h 30. le lien est communiqué sur la page facebook nationale. Un document partagé de co-rédaction existe.

Les candidatures peuvent être déposées en ligne jusqu'au 25 avril à minuit.

Vous pouvez aussi appeler à l'aide n'importe où sur le forum.Posez votre question et ponctuez par "@Team_AideCandidat".

De 21 h à 22 h 30. le lien est communiqué sur la page facebook nationale. Un document partagé de co-rédaction existe.

Il existe également un espace sur le forum pour se manifester et un article détaillé sur le rôle du mandataire financier.

Le jeudi est dédié aux temps d'échange entre groupes locaux aussi appelé réunions du "jeudi soir".

Elles ont lieu de façon hebdomadaire de 21 h à 22 h 30. le lien est communiqué sur la page facebook nationale. Un document partagé de co-rédaction existe.

Il donne ensuite lieu à l'édition des comptes-rendus.

Ancien format d'échange vocal, les points hebdomadaires du lundi ont été remplacé à l'occasion de la campagne des législatives.

L'ensemble des comptes-rendus ainsi que les réunions d'organisation ou des groupes locaux reste cependant documenté sur le wiki.

Ils sont co-rédigés avec les outils framapad ou HackMD ("Pandoc" facilite la conversion de HackMD au format MediaWIki).

Ensuite vous pouvez librement ajouter ou consulter un compte rendu :

Utilisez le bac à sable pour faire tous les tests que vous souhaitez.

Un tutoriel vous permettra également de créer et modifier une page sur le wiki.


Communication

.

.

.

Tutoriels

Week-end du REX de clôture - Mains d'oeuvres

2017 Législatives : Constat des erreurs de distribution des éléments électoraux

Paris - Circonscription 1

(par Didier Aucher 75009)

pour quatre électeurs, une seule enveloppe;

Constat de présence des éléments du courrier dans cette enveloppe sur colonnes 2 et 3;

Constat de présence des bulletins de vote dans le bureau 11 rue Clauzel, colonne 4 :

1ère circonscription (Ier - IIe - VIIIe - IXe arrondissements) profession de foi bulletin courrier bulletin bureau
Vincent BALADI (DVD)  x x x
Victoria BARIGANT (EELV)  x x x
Sylvie BAYLE (PC)  x x x
Laurence BOULINIER (LO) x x x
Ida de CHAVAGNAC (PCD) x x x
Guylaine COEFFIER  x x x
Patrick COMOY (LFI)  x x x
Louis de GENOUILLAC  x x x
Ronan LE ROY  x x x
Jean-François LEGARET (LR)  x x x
Sylvain MAILLARD (LREM)  x x x
Bérangère QUINTERNET (UPR)  x x x
Christophe TAVERNIER (DLF)  x x x
Marc VALLAUD  x x x
Pauline VERON (PS) x x x
Nathalie GORDTS  x
x
Mathilde de BAYSER

x
Jacques DOR 

x
Micha MAZAHERI (PA) 

x
Pascal MUNIER 

x
Louis-Max de NAZELLE 

x
Eric LEVAVASSEUR 


Procès verbal en deux exemplaire, dans le bureau 11 rue Clauzel, de la non-réception de l'enveloppe du Ministère de l'intérieur pour Didier Aucher

What is #MAVOIX ? Brief summary of 2017 experimentation for English speaker

A group of friends began the collective #MAVOIX (meaning "my voice") in France in 2015 - they all believed that the current form of our representative democracy has failed us. 

The idea was to bring together diverse citizens from different backgrounds to collaborate, discuss and work out how to "hack" the Assemblée Nationale by allowing everyday citizens to participate in the creation of every single law. After a first run at a local election in 2016, the goal was set to send several deputies (Members of Parliament) to Parliament after the June 2017 election.

Once elected, these deputies would play a very special role. Instead of voting according to their own program or convictions, they would always vote according to the outcome of every citizen who had voted on an online platform: if, for example, 10 #MAVOIX deputies were in the Assembly, and the result from the online platform about a law was 40% YES, 30% NO and 30% ABSTENTION, then the #MAVOIX deputies would vote in the same proportions (in this case: 4 YES, 3 NO, 3 ABSTENTIONS).

To prepare for the national election campaign, the collective worked for two years without any leaders or charismatic personalities. Decisions were made horizontally, after in depth discussions, always trying to find a consensus. If people disagreed, they could "fork" (a software development term), which means both options were tested. Soon afterwards, taking into account the results of the experiment, people could decide which option(s) to drop and how to improve the one they kept.

This forking process was at the heart of the experimental spirit of #MAVOIX: myriads of small actions, followed by sharing of what has been learnt. An online forum, local/national  meetings  and open-source software were the tools used to share know-how and to deliberate on any choices to be made. 

And because every contributor was an expert in some area, they developed a peer-to-peer process of teaching and learning skills. For instance, students from the Political-Science University created a MOOC  to help everybody understand the actual duties and obligations of an MP (Member of Parliament) during his or her term in office. In these ways contributors could help and volunteer and bring  ideas to resonate with the campaign.

Journalists were always welcome to watch any #MAVOIX discussion or event. However, they were not allowed to interview contributors individually (but could sometimes interview a small group of contributors). This important choice was made to avoid the appearance of any "cult of personality" within #MAVOIX and any struggles for individual exposure.

Finally, the collective decided to run a campaign in 43 constituencies (out of 577). There was 505 volunteers who applied to be candidates for the election with around 40% female and 60% male.

The candidates were then chosen by sortition (random selection) and gender balance was ensured. The sortition event took place in Paris on May 2017 and led by a professional court usher. In front of 304 people, 86 candidates were randomly selected (43 men and 43 women - one male and one female for each constituency) from the pool of volunteers. The use of sortition allowed people to run as a candidates whatever their wealth or network, and it removed all of the usual disputes and political factional infighting about who should run as a candidate. It was an essential ingredient in making #MAVOIX a good place to contribute, with a high level of solidarity and caring between people. Each of the 43 campaigns was financed by individual citizens (and not by any political party). The #MAVOIX candidates received a total of about 11000 votes from the French national election. 

Even though no deputies were elected, the collective enabled people with no professional political experience, with various political views, to empower them,elves and create an unconventional campaign. The only rules were about how the group should function (horizontality, no personality cults, caring for the other people in the group, dealing with media, etc). All other choices that were made were an experiment, with some successes and some setbacks. It convinced the participants, and many acknowledged it, that the experience has helped them develop in new ways which will feed into their further lives and activities, whatever the area (political, social care, associations, entrepreneurship....).

This story continues...

This summary has been published for the website The Sortition Foundation.