Alternatiba Paris, stand - 30 septembre 2017

De mavoix
Révision de 4 octobre 2017 à 09:18 par Sulian (discussion | contributions) (images)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Ceci est un retour et un partage d’expérience du stand à Alternatiba Paris le WE du 30 septembre - 1er octobre 2017

Contributeurs·trices :

  • Audrey FORTASSIN
  • Margot VAZ-PINTO
  • Fabrice DEROUET
  • Kavi SINGH
  • Julien FOND
  • Jean-Baptiste BOUCHE

Contexte[modifier | modifier le wikicode]

Alternatiba PARIS, Festival des alternatives, village vivre ensemble, quartier démocratie. 

Faire connaître les initiatives porteuses d’une réponse innovante au défi social et/ou climatique.

Début de l’action : samedi 30 septembre 2017 - 13h

Fin de l’action : dimanche 1er octobre 2017 - 18h.

Action menée[modifier | modifier le wikicode]

Présentation de #MAVOIX et don de professions de foi ou de tract quand demandé

Proposition aux visiteurs de prendre connaissance de 2 propositions de loi (datées de moins de 6 mois) soumises à l’Assemblée nationale, d’en débattre (selon leur gré), puis de voter à bulletin ouvert (pour, contre, abstention) par un trait au feutre sur un tableau Velléda.

Propositions de loi choisies :

Objectifs de l’action menée[modifier | modifier le wikicode]

  • continuer de rendre visible l’expérimentation #MAVOIX des législatives de juin 2017,
  • tester la réceptivité des visiteurs à s’intéresser aux propositions de loi soumises à l’Assemblée,
  • faire découvrir la présentation, formulation, rédaction des propositions de loi soumises par les députés sur le site de l’Assemblée nationale,
  • analyser les comportements face à la lecture de la proposition / jargon juridique,
  • analyser les comportements face au vote à bulletins ouverts, transparence, 
  • amener le débat, la rencontre/l’échange d’idées, d’avis divergeant,
  • rendre visible la différence d’opinion dans notre société,
  • analyser les réactions quant au désir de suivre les résultats.

Evolution de l’action menée[modifier | modifier le wikicode]

  • le 2ème jour, intégration de la possibilité de rédiger des amendements suite à la lecture des propositions, action qui a beaucoup plu : une nouvelle ligne est ajoutée sur le tableau Velléda et un "cahier des amendements" est mis à disposition
cahier d'amendement
  • espace réaménagé en cercle pour plus de convivialité et d’invitation au partage d’idée, débats (+ protection contre la pluie). La table nous séparant des visiteurs avait été ressentie comme un frein au dialogue (trop scolaire), un frein à une mobilité plus fluide sur le stand.
    disposition du stand jour 1
    disposition du stand jour 2
  • rencontre avec les réalisateurs du documentaire « Des clics de conscience » qui nous ont invité à présenter #MAVOIX et partager notre retour d’expérience lors de l’avant première du documentaire le soir même au cinéma le Club de l’Etoile.

Analyses[modifier | modifier le wikicode]

  • la question de la légitimité à voter ici n’a été posée presque aucun visiteur (même mineur ou étranger). L’envie de voter et l’entrain à le faire était bien présent.
    • une personne (femme d'une cinquantaine d'année qui était là avec sa fille) a mentionné la question de la légitimité. Elle semblait ne pas se sentir très concernée car pas vraiment compétente sur les sujets discutés (loi sur la fin de vie et loi sur le droit de vote et l'éligibilité des étrangers aux municipales). Elle a quand même accepté de prendre connaissance du texte et d'essayer de se faire un avis, puis a voté
  • satisfaction globale d’avoir donner son opinion et son vote.
  • 3 comportements visibles pour voter :
    • 30 % : vote spontané à la lecture du titre de la proposition sans lecture de l’article de loi rédigé
    • 40 % : vote après lecture de l’exposé des motifs et/ou de l’article rédigé
    • 30 % : difficulté à voter en cas de divergence sur la rédaction de l’article, besoin d’amender le texte de loi
    • des personnes se sont basées sur leurs opinions personnelles sur un sujet pour donner une décision de vote sans faire la différence entre opinion sur un sujet et opinion sur la loi concernant le sujet. Parfois, après suggestion de notre part de prendre connaissance de la loi avant de voter, les avis étaient moins tranchés ou différents pour certains des participant·e·s. (Ex : sur la loi sur le droit de vote et l'éligibilité des étrangers, une personne pensait que cela incluait aussi les touristes ou que le vote concernait toutes les élections)
  • étonnement quant à la compréhension plutôt aisée des textes proposés
  • quelques réactions minimes sur le vote à bulletin ouvert et le biais « suiveur »
  • 1 seule observation quant à la suite de cette expérience : proposition de faire remonter les résultats obtenus aux députés. Réfléchir à comment interpeler les gens afin qu'il y ait une envie de suivi 

Pistes d'amélioration à envisager[modifier | modifier le wikicode]

  • interpeller sur le vote émotion, sur la formulation du titre de la proposition parfois trompeuse avec le contenu (action déjà amorcée lors de cette action par certains contributeurs)
  • comment susciter l'envie d'un suivi du vote ? atelier "répercussion de mon vote" : lister les changements pour la société suite à notre vote
  • tableau récapitulatif des arguments pour et des arguments contre une proposition pour rendre visible nos différentes manières de penser et inviter à la réflexion, au débat. Lien vers Wikidebats
  • atelier "rédiger vos propositions de lois"
  • atelier "chemin de la loi" : une table lecture de la proposition, une table amendement, une table j'argumente face à l'Assemblée, une table vérification de la constitutionnalité, une table répercussion dans la vie en société (une animation par table ... oui on aime rêver :) )