Fracture internet / exclusion numérique

De mavoix
Révision de 5 janvier 2017 à 13:34 par StephaneL35 (discussion | contributions) (résumé complet du débat)

Aller à : navigation, rechercher

(La modification de cette page est libre)

Cette question a fait l'objet d'un sujet sur le forum, disponible ici.

Postulat :

#MaVoix utilise l'outil numérique pour augmenter l'expérience démocratique.

C'est l'une de ses composantes importantes, en particulier si l'on considère le seul angle du vote individuel, personnel et anonyme.

Dans ce sens, la question de l'accès à un ordinateur peut nous être opposée.

#MaVoix a donc cherché à apporter la réponse la plus égalitaire possible.

Données :

Selon le dernier rapport (daté de décembre 2016) de l'observatoire du numérique, l'équipement numérique des français continue de progresser.

  • L'équipement en téléphone mobile (93%) dépasse désormais celui en ordinateur (82%, stable depuis 2012).
  • Les connexions internet depuis le domicile ont continué d'augmenter (85% fin 2016).

Il reste néanmoins des zones non couverte, d'une part et d'autre part il existe une fracture numérique culturelle et/ou économique.

Alternative existante :

L'Espace Public Numérique (NetPublic) est un réseau public équipé et connecté soutenu par différents dispositifs.

Chaque EPN propose un accès à internet ainsi qu'un accompagnement par un animateur formé.

Il en existe de nombreux, un peu partout de façon à mailler au mieux le territoire.

Dans la pratique :

Les EPN sont de la compétences des Communautés de Communes (CdC) mais les animateurs semblent acquis à la cause puisque l'acculturation et l'accompagnement font partie de leur mission.

Une réponse pourrait être :

  • soit de prendre contact avec l'EPN le plus adéquat puis d'échanger avec son responsable en concertation avec les citoyens dans le besoin ;
  • soit de passer un accord à l'échelon supérieur pour formaliser l'accompagnement à tout citoyen en exprimant le besoin.

Il pourrait cependant exister des limites à cette dernière possibilité étant donné que #MaVoix n'a pas d’existence juridique ni de responsable.

Déontologie :
  • la neutralité politique de #MaVoix devra être garantie
  • Il est nécessaire de lutter contre l'exclusion numérique
Concrètement :

Il faudra veiller à développer une application smartphone plus facile d'accès pour bon nombre de citoyen.

Les EPN ne règlent pas la question à 100%, il faudra peut être envisager d'autres pistes :

  • une permanence
  • un accompagnement spécifique et local par des volontaires