Globale de mars 2017 à Béziers

De mavoix
Révision de 27 mars 2017 à 22:49 par 151.127.20.95 (discussion) (2 corrections mineures (un retour chariot ajouté + marques -> marquer))

Aller à : navigation, rechercher

Les 25 et 26 mars 2017, nous nous sommes retrouvés à Béziers, à la Cimade

Déroulé du WE

sous forme graphique.

programme détaillé du WE

Souvenirs dans l'événement FB

Temps rétro-planning et team "support"

Présentation du rétro-planning et des différentes team

Temps de présentation de la plateforme de vote

Temps de restitution des ateliers

Atelier 1.1: organisation du tirage au sort (organisation pratique de la cérémonie à Paris et dans les circonscriptions)

Objectif de l'atelier : Créer un protocole qui sera :

  • Avalisé par l’agent assermenté ; suffisamment détaillé et sérieux
  • Réaliste et réalisable dans le temps imparti (10h-14h)
  • Être “irréprochable” afin d’éliminer tout risque de problème, reproche ou attaque...

Notes :

  • Tous les candidat.e.s doivent être présent.e.s, en cas d’absence la candidature est annulée
  • Au moins un membre de chaque groupe local pour faire connaissance avec le candidat tiré au sort pour leur circo à l’issue du tirage au sort.
  • Tous les noms des candidat.e.s seront tirés, pour définir titulaires, suppléant.e.s puis constituer la liste de réserve.

Éviter les anomalies

En cas d'anomalie dans le tirage, la conséquence la plus gênante et de devoir recommencer le tirage, ce qui n'est pas envisageable d'un point de vue timing. Donc les mesures pour éviter toutes anomalies sont :

  • Urnes verrouillées (cadenas ou collier)
  • Découpages en étapes bien définies
  • Tirer tous les candidats pour contrôler qu’aucun bulletin n’a été perdu/oublié/mis de côté.
  • Former/Informer les acteurs bien en amont pour en assurer un déroulement fluide
  • ...

Scrutateurs

Leur rôle est d’assister en tant que témoin officiel au bon déroulement de l'opération, ils doivent donc être présents de bout en bout.

  • ~10 scrutateurs semblent préconisés par l’agent assermenté.
  • Prévoir des chaises sur scène pour leur permettre d’assister au tirage
  • Prévoir un poste d'accueil spécifique pour enregistrement nom, prénom, signature et “accompagnement”...

Accueil des candidats

Plusieurs postes/étapes :

  1. Filtrage/Sécurité : Permet de gérer le flux des candidat.e.s et de ne pas surcharger les étapes clés suivantes
  2. Identité : Vérification de l’identité, remise du bulletin et mise sous enveloppe par le candidat
  3. Bulletin : Introduction du bulletin dans l’urne sous le contrôle de l’agent assermenté et émargement

==> Résultat de la simulation : 1 minute / candidat soit : 5H pour 300 candidats Ce temps par candidat semble difficilement compressible pour ne pas déshumaniser la chose et laisser le temps aux candidat.e.s pour “apprécier” cette étape solennelle...

Notes :

  • Les urnes F/H seront séparées, on peut prévoir 2 traitements distincts pour éviter tout mélange
  • Pour fluidifier on peut envisager de créer 3-4-5 fils en parallèles (en se basant sur les n° d’identification des candidats et non sur leurs noms pour avoir une répartition équilibrée et/ou si la répartition F/H reste la même 1 fil pour les femmes et 2 pour les hommes)
  • Il faut prévoir ~4 bénévoles par fils :
    • Poste 1 : 1 personne
    • Poste 2 : 2 personnes
    • Poste 3 : 1 personne + Agent assermenté
  • Rappeler aux candidat.e.s de se munir de leur pièce d’identité (dès le poste 1)
  • Expliquer bien en amont le processus, pour améliorer la fluidité.
  • Prévoir un signalétique pour identifier les différents fils
  • Prévoir les listings d’émargement, enveloppes et bulletins pour chaque fils en fonction du numéro des candidats et de l’ordre alphabétique.

Le tirage

Désigner aléatoirement les candidat.e.s investi.e.s et respecter la parité. Une introduction devra être faite pour expliquer la procédure à l’audience et en particulier le tirage préalable pour la parité. Déroulement global :

  1. Tirage du sexe du premier candidat
  2. Tirages des titulaires par ordre de circonscription (selon n° officiel dept+num)
  3. Tirages des suppléant.e.s par ordre de circonscription
  4. Tirage des candidat.e.s en liste de réserve

Pour le tirage de chaque candidat.e :

  1. Annonce de la circonscription
  2. Annonce du sexe “à tirer”
  3. Tirage de la candidate OU du candidat
  4. Dépouillement et annonce du nom, prénom et numéro du candidat
  5. Enregistrement du résultat du tirage (et affichages)

==> Résultat de la simulation : 30 secondes / tirage soit : 2H30 pour 300 candidats Même si on parvenait à réduire le temps imparti à chaque tirage à 20 secondes le temps total nécessaire serait encore de 1H40 pour 300 candidats...

En fin de tirage l’agent assermenté devra lire et faire signer un PV par les scrutateurs

Notes :

  • 3 urnes :
    • Choix du sexe F/H du premier tirage
    • Bulletins candidates
    • Bulletins candidats
  • Après le tirage : Prévoir un endroit calme pour les formalités administratives et permettre les rencontres candidat.e/groupe locaux

Questions à aborder avec l’agent assermenté

  • Sur le bulletin : Nom + Prénom + Numéro identifiant (pour éliminer les d'homonymies)
  • Bulletins : Sous enveloppe (avec distinguo H/F?) ou pliage en 4 du bulletin ou urne opaque ?
  • Dans tous les cas ils doivent être standardisés et pouvoir être mélangés sans “ouverture”. (Le pliage peut créer des “accrochages” entre bulletins, +/- idem avec enveloppes)
  • Qui tire les bulletins ? À Strasbourg, c'est le notaire qui tirait. Avoir une personne-aide par urne peut faciliter le travail du notaire qui contrôle/annonce.
  • Les scrutateurs peuvent-il intervenir dans le processus ?
  • Les urnes peuvent elles être déplacées
  • Vu les temps d’opérations un seul agent assermenté sera t’il suffisant
  • Chaque bulletin tiré doit-il être “consigné” et conservé ? Faut il marquer les bulletins ?

Atelier 1.2 : comment poursuivre la campagne de recrutement des candidats? (2 sous ateliers dont 1 de 3 sous-sous-ateliers)

Sous-sous-atelier 1 : argumentaires pour lever les freins à la candidature :

Je n'ai pas accès à Internet ! Les groupes locaux peuvent venir en aide pour faciliter l'inscription et les bibliothèques fournissent des accès à Internet.

Je n'ai pas de légitimité ni ne suis compétent : un cours en ligne permet de se former et de mieux comprendre le fonctionnement des institutions. Une fois élu, il sera aidé par un coach financier et un psychologue pour l'accompagner au changement.

Comment compenser ma perte de revenu si je dois quitter ma profession ? Une indemnité est versée pendant le mandat, et à la suite du mandat, les députés peuvent s'inscrire à pôle emploi et recevoir une allocation.

Je ne veux pas être exposé, j'habite une petite ville : les circonscriptions attribuées aux candidats seront tirées au sort, ainsi, un candidat habitant Rennes peut être amené à se présenter à Montpellier.

Je ne suis pas disponible : il faut être disponible, c'est une condition indispensable.

Cela implique un trop grand changement de vie : le député #Mavoix sera aidé par un coach financier et un psychologue pour l'accompagner au changement.

Cela entraînera trop de changement dans ma vie de famille : pas de réponse !

Sous-sous-atelier 2 : Impliquer les candidats.

A venir

Sous-sous-atelier 3 : Vidéo des candidats

A venir.


Atelier 1.3 : rédaction profession de foi


Atelier 2.1 : circonscriptions de l'étranger ( les enjeux, le timing, rédaction d'un scénario)


Atelier 2.2 : bricolages pour faire : visuels, affichages


Atelier 2.3 : idées et organisations pour "faire campagne" (2 sous ateliers)