Hackathon Nuit debout. (E Démocratie Debout ) - 25-26 juin 2016

De mavoix
Révision de 5 juillet 2016 à 14:56 par Olaf (discussion | contributions) (wikifié (en gros))

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

avec Valentin Chaput et Janique Ladouare

Juste passionnant!..

Le sujet était:

  • Samedi: Comment instaurer un dialogue démocratique fort grâce à nos outils numériques ?
  • Dimanche: Quelles fonctionnalités pour l'outil l'e-democratie de Nuit debout ?

Etaient présents des acteurs de NuitDebout, des développeurs, des témoins d'autres initiatives. Le constat est que nous avons tous des besoins communs en ce qui concerne l'outil informatique. L'idée était donc de redéfinir ensemble notre vision de la démocratie, dans les faits, et d'en tirer les fonctionnalités essentielles que nous attendons.

je vous joins la synthèse des travaux du week end, et je vous résume mon sentiment:

- atelier monnaie libre:[modifier | modifier le wikicode]

j'ai découvert Duniter ([1]): Logiciel libre générateur de monnaies libres, basés sur la Théorie Relative de la Monnaie (ancien nom: uCoin) C'est un système de comptabilité mutuelle libre, qui permet de valoriser le bénévolat et tous les types d'échanges en monnaies Libres Duniter On conceptualise les montants comme des votes, sécurisés par les blockchains.

C'est très différent des Monnaies Locales Complémentaires : Non indexé à l'euro, plus simple à mettre en place, accessible de chaque smartphone, etc... Nous avons étudié la possibilité de lancer une monnaie Duniter sur la place de la République, et pourquoi pas dans un projet communautaire comme celui imaginé avec Les jours heureux le pacte.

- fonctionnalités et plateforme:[modifier | modifier le wikicode]

A été défini le besoin de plusieurs niveaux d'approche:

  • - niveau plateforme : délibération-vote
  • - niveau utilisateur : entrée, wiki/ prise en main/ infos
  • - niveau contributeurs : filtre, catégories (lanceurs d'alerte, experts, articles, forums)

Dans l'idée, un univers inclusif, permettant plus de délibération que ne l'offrent actuellement les solutions existantes, et un vote sécurisé par le blockchain, à ce jour.

Ainsi, chaque citoyen arrive sur l'interface de la plateforme, lui sont alors proposés:

- du push façon facebook, avec algorithmes filtrant suivant l'usage utilisateur, mais surtout avec itération des chemins pris, et une interface utilisateur permettant de contrôler ce chemin, lui permettant de rectifier les automatismes de l'algorithme. Ainsi, on évite de se manquer des infos écartées par manque d'usage, ou on peut supprimer des sujets considérés comme pertinents par l'application.

- Les textes de lois en cours et à discuter; sous forme de "sujets" ou de "dossiers". Ces textes viendront directement de l'assemblée ( qui contribue?),. Il faudra probablement se limiter aux parties de la loi qui posent problème, donc mise en relief par des lanceurs d'alerte, expliqués et documentés par des contributeurs extérieurs (éduc pop style Voxe. org, attachés parlementaires, élus, universitaires, blogueurs...) l'utilisateur (le citoyen) pourra exprimer son intérêt pour le sujet, et sollicitera, dans la page sujet, l'aide dont il aura besoin, parmi le push proposé et les recherches qu'il peut lancer.

- Un espace délibératif façon forum, ou parlement et citoyen, sans doute par sujet/loi, de discussion générale sur le sujet, avec proposition de projet (amendement, modification, rejet),

- Un espace projet (façon democraty OS) permettant d'écrire le bout de loi, rectifier/amender le texte, et voter les amendements. Avec liens sur chat / forum permettant de discuter avec les experts et entre contributeurs.

On parle ici de loi (déformation MAVOIX), mais l'outil NuitDebout portera aussi que des sujets sociaux différents, luttes ou défense diverses, ce qui ne le rend pas moins intéressant...

Il a été évoqué l'idée de travailler sur un forme plus évoluée de prise de décision, en lieu et place du vote à la majorité, permettant d'aller plus vers une décision sociocratique ou tout du moins, d'aller vers la convergence plutôt que l'affrontement. Travail en cours.

De nouveaux rendez-vous sont pris, l'été sera chaud;)