MaVoix Direct n°03 - 19 octobre 2015

De mavoix
Révision de 18 janvier 2017 à 16:40 par StephaneL35 (discussion | contributions) (retranscription du hangout via framapad)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Valentin, Alexandre, Thibaud, Jean-François, Damien, Maria, Marie, Tristan, Thomas, Guillaume

Tour de table, présentation de #MaVoix Il y a de nombreux groupes et collectifs avec des idées communes à #MaVoix. #MaVoix a le souhait d'organiser des rencontres communes pour se nourrir les uns les autres. Discussion autour du collectif des Gentils Virus qui diffuse beaucoup d'informations et de sites internet dans le but de l'éducation populaire et qui ont diffusé également le groupe #MaVoix. Le Parti pirate: beaucoup de points communs avec #MaVoix mais l'organisation semble un peu complexe en ce moment. Saillans : petit village de 1200 habitants, une liste citoyenne s'est présentée, sans chef ni programme et a été élue.

Où vous en êtes? Comment est structuré votre projet? Le but est de créer un outil qui va servir à tous. C'est ça qui se structure. Une plateforme, un lieu d'Intelligence Collective, un lieu d'apprentissage virtuel. Une Charte et une FAQ sont en projet, un événement avec Dominique Rousseau est en cours. Des rencontres avec d'autres collectifs sont en organisation. Une réunion par mois au départ pour définir #MaVoix. Chacun a sa propre vision pour ce projet. Ce qui est sur c'est que ce projet est centré sur l'élection législative de 2017, pas sur la présidentielle, ni autre chose. On cherche à se réapproprier la possibilité de voter pour une loi. Les élections sont de plus en plus décevante, on se sent dépossédés. #MaVoix veut se battre pour la personnalisation des élections, faire élire des gens tirés au sort, des citoyens lambdas qui n'ont pas soif de pouvoir. Deux outils nécessaires à développer : un MOOC sur de l'éducation civique (Comment fonctionne l'AN? Comment vote-t'on une loi? Comment se faire élire? Qu'est-ce que ça coûte). Essayer d'armer les citoyens pour leur permettre de mieux comprendre le fonctionnement des institutions. Quand les gens auront suivis ce MOOC, ils seront aptes à être tirés au sort et à concourir aux législatives de leur circonscription. Ces candidats, s'ils sont élus, vont siéger à l'Assemblée Nationale. Ce seront des "députés augmentés" car ils auront toute une base de citoyens électeurs. Une plateforme de vote (comme Democracy OS par exemple) permettra à tout citoyen de suivre l'activité parlementaire, s'exprimer, participer et voter pour les lois. Les décisions majoritaires sur la plateforme seront relayées par les députés élus. Beaucoup de communication à faire (la vidéo en est un exemple réussi, imprévu, spontané mais bon outil de communication), renouveler les supports, continuer à expérimenter. On a très envie d'utiliser la voix et la radio. On n'a pas vocation à répondre de manière individuelle à la presse par exemple car un homme une voix, intelligence collective.

Certains nombres d’événements en cours de préparation : rencontre avec Dominique Rousseau le 17 novembre, constitutionnaliste, expert du droit et des institutions, qui a rédigé "Radicaliser la démocratie" avec toute une réflexion sur la manière de faire la "démocratie continue" de tous les jours donc. La stratégie électorale : ça reste une campagne à mener, même si la structure est nouvelle, innovante et un peu différente de ce qu'on peut voir d'habitude puisque #MaVoix n'a pas pour vocation de devenir un parti. Mouvement très décentralisé, sans structure, hiérarchie, etc... En fonction des disponibilités de chacun, format très ouvert, Hangout tous les lundis soir, un certain nombre de rendez-vous peuvent être organiser par n'importe qui, dans n'importe quel territoire.

Pour les élections, les levées de fond sont obligatoires. Ne serait-ce que pour imprimer des tracts, des professions de foi, etc... Les grands partis peuvent se rapprocher des banques pour emprunter de l'argent et seront remboursés car feront probablement 5%. 100 000€ montant de base mais ça peut monter jusqu'à 2 millions.

Est-ce qu'on peut faire des levées de fond collaborative? Le crowfunding via kisskissbankbank par exemple ou d'autre système de push (comme spark up). Il faut les diffuser, on peut dire que 66% du don sera exempté d'impôt par exemple.

Il n'y a pas de système décidé, on aura peut être recours à des levées de fonds quand on devra le faire mais ce n'est pas le but et on essaye de fonctionner autrement, de changer les règles de la politique et de la démocratie. Il y a cette volonté de faire avec le moins d'argent possible.

Parti Nous Citoyens, pas idéal mais plus démocratique que les autres. Les programmes ont été établis par des citoyens et chaque représentant doit signer une charte (pas de cumul des mandats ni deux mandats successifs). Le parti a été créé par Denis Payre qui est un grand entrepreneur et il a été connu par des entrepreneurs en premier donc il y a une petite composante libérale. Mais ça peut changer avec les citoyens entrants, c'est ouvert à tous. Les cumulards ne pourront pas se présenter mais pourront donner leur avis.

  1. MaVoix a le même objectif que Démocratie Réelle, alors pourquoi ne pas s'être intégré dans Démocratie Réelle?

Le but de Démocratie Réelle est de mettre des députés au pouvoir pour que ceux-ci informe les citoyens sur le site et les citoyens peuvent voter, les députés représentants ce vote. Il y a pas mal de mouvements, de démarches ou de solutions techniques qui émergent en même temps sur cette problématique. Le but c'est de rassembler le plus grand monde, donc c'est possible qu'on se rassemble avec d'autres projets et d'autres outils.

N'y a t'il pas un risque qu'un député élu par #MaVoix, durant 5 ans, ne soit pas corrompu pendant son mandat de ne suive pas l'avis des citoyens? Si absolument, malheureusement ça fait partie du jeu. On demandera aux personnes candidates de signer une charte pour s'engager à suivre l'avis des citoyens sur la plateforme. On peut peut être imaginer un système pour le contrôler. A voir au niveau législatif, s'il y a des choses qui peuvent être appliquées. Peut être des pétitions également peuvent jouer. Dans tous les cas, ce député ne sera plus considéré comme un député #MaVoix.

Peu de reporting sur les lois, essayer de les décrypter c'est très compliqué. Il n'y a pas assez de vulgarisation pour savoir quel député fait quoi.

En terme de communication, que comptez-vous faire? Pour l'instant il y a Facebook, la vidéo mais c'est difficile de trouver un point central. Vous êtes sur Framasoft, en plus c'est libre donc bravo. Il n'y a pas de décision prise là dessus donc on va prendre vos avis. La page Facebook permet de suivre les principaux événements. Un site internet ne sera pas suffisant pour la suite. Soit avoir un blog avec des ressources, type compte-rendus, etc... Il y aura une vidéo filmée durant le TedX de La Rochelle. https://www.ted.com/about/programs-initiatives/tedx-program On est très très ouverts sur les modes de diffusion et de communication. Et puis aussi les événements locaux et utiliser un maximum la voix. Résumé audio régulier par exemple.

C'est ennuyant que facebook soit le point central. Mon compte facebook est perso, puis ceux qui n'ont pas Facebook? Il y a pleins de solutions techniques possible, type page wordpress, pour les gens qui n'ont pas Facebook ou un endroit plus pratique pour ce genre de chose. Pour l'instant, l'aspect viral de Facebook nous plait bien mais effectivement, il y a besoin d'avoir une autre porte d'entrée. Soit un blog, soit une page statique qui évoluera https://pages.github.com/

Est-ce qu'approcher un député élu pourrait être intéressant? Isabelle Attard et deux ou trois autres députés ont eu vent de la démarche. Comme #MaVoix n'est pas pour un cumul des mandats donc ces députés n'auraient pas d'intérêt à se joindre à #MaVoix. Si d'autres députés, ont envie de participer à cette initiative, de créer un groupe. A l'AN, on peut créer un groupe à partir de 15 députés (ou 10?) pour avoir plus de poids. Il y a toujours des députés qui recherchent à faire cela. Mais ce sera à voir après l'élection. Evidemment il y a pas de contrainte, on peut en parler à d'autres députés mais à ce stade ce n'est pas un objectif prioritaire puisque l'enjeu serait de s'approcher de personnes nouvelles.

L'élection de députés pour Ma voix est-elle un but en soit, ou simplement un moyen d'arriver à autre chose ? L'élection c'est le but ultime pour que l'expérience ait lieue même s'il n'y a pas d'élus au final. Même dans ce cas là, il sera intéressant d'avoir fait le cheminement jusqu'à l'élection. Ce ne sera pas vain dans tous les cas. On verra si on a un ou quelques députés élus, ça permettra d'aller au bout de l'expérience.

Il serait intéressant, de voir ce qui les a pousser à venir et quel est leur but? Arriver à faire une révolution pour installer un état démocratique en est un, quelques soient les moyens. Moi je ne suis pas vraiment pour une révolution, car contre la violence. Si révolution il doit y avoir, ce sera par les urnes selon moi et c'est pour ça que je souhaite me rapprocher de #MaVoix. Sur les finalités, chacun peut avoir sa propre vision sur ce que peut être à terme #Ma Voix

Serait-il possible d'adapter au niveau local? Oui ce serait peut être même plus facile au niveau local. Peut être on pourra tirer des enseignements de la rencontre avec Saillans prévue bientôt.

Si #MaVoix fonctionne bien et qu'il y a quelques députés élus, que se passera-t'il derrière? Les députés vont être la voix de #MaVoix, cette expérience va permettre de médiatiser une nouvelle façon de faire la démocratie.

Si vous le permettez, je voudrais revenir sur l' histoire du tirage au sort. Donc vous souhaitez faire élire des députés préalablement formés. Prévoyez-vous des tests d'aptitudes, quelques modalités pour être sur qu'ils seront compétents ? Non, pour le moment il n'y a rien de prévu, nous sommes convaincus que chaque citoyen doit être au cœur du système et participer à la création des lois. Il y aura un MOOC, il faudra aller au bout de ce cours, mais il n'y aura pas de classement pour voir qui est le plus rapide, le meilleur), et au final seuls les volontaires seront tirés au sort.

Actuellement on travaille sur la charte et la FAQ. On souhaite les rendre disponibles rapidement. Il faut faciliter les choses pour les nouveaux venus. Il faut formaliser les principes clés qui ressortent des réunions. Il faudra faire ressortir "L'ADN" de Ma Voix pour que les nouvelles personnes aient du contenu disponible. De toute façon, tout peut être discuté, modifié. On cherche à faire quelque chose qui soit synthétique. FAQ : On essaye de la nourrir des questions des gens. Tout est noté sur Framapad au fur et à mesure, n'hésitez pas !

Des impressions de la réunion de mercredi dernier : Très motivant, très bluffant, bien organisé, on est arrive par curiosité, il y avait un bel espace de parole pour tout le monde. Ça a commencé vers 19H, ça a fini après minuit, nous n' avons pas vu le temps passé, c'était super !

Continuer de demander aux nouveaux venus et simplement les curieux ce qu'ils attendent en venant à Ma Voix, ce qui viennent chercher, pourquoi, etc..

Nous utilisons Slack pour communiquer, chat en temps réel, très pratique. Si vous souhaitez nous rejoindre, envoyez un petit message / mail et on s'occupera de vous ajouter. Il y aura assez vite (3 semaines) le TedX à La Rochelle. La prochaine réunion globale sur le type de la semaine dernière aura lieu le 25 novembre, pas encore de lieu défini. Pour le reste, pour la semaine du 17 novembre, un événement avec Dominique Rousseau et peut être des événements locaux (Marseille dans les prochains jours, peut être quelque chose à Lyon). Si vous souhaitez faire un événement dans votre ville, dites-le nous: il y a juste besoin d' un café pour accueillir les gens, et nous relaieront l'event sur la page FB.